Jamendo est en crise ! Mauvais délire pour Laurent Kratz le PDG qui a construit la communauté en ligne de distribution légale de musique en Creative Commons : le service de musique en ligne n’a pas réussi à trouver une seconde perfusio d’un investissement d’environ 1,5 millions d’euros. Il n’y a donc aucun accord pour l’instantn avec Mangrove Capital Partners, qui en 2007 avait soutenu Jamendo avec un premier investissement engagé.

Laurent Kratz à l’époque ne put retenir son enthousiasme, surtout pour un modèle économique basé sur la distribution gratuite de musique à l’utilisateur final et un nombre toujours croissant de partenariats et d’accords de licence. Or, ces partenariats semblent voués à l’échec, remettant en cause le mécanisme de monétisation de musique publiée en Creative Commons.

Pour certains, la mauvaise passe de Jamendo est liée à sa stratégie initiale, étant situé dans un secteur difficile, la diffusion de musique gratuite. Depuis sa création – en 2000 – Jamendo a réussi à répertorier environ 200 000 chansons, mais pas d’artistes de premier plan, semblant trop en deça des attentes du grand public. Kratz était optimiste pourtant.

Nous, la communauté Jamendo (musiciens et auditeurs), nous voulons que Jamendo continue d’exister en tant que ressource importante pour que puisse continuer le partage de musique sur le web. Nous aimons ce site et nous espérons qu’une solution puisse être trouvée pour la survie de Jamendo.

En plus j’avais zappé, mais Jamendo a utilisé la pochette du Best of des Juanitos pour annoncer son appli Iphone et Ipod Touch !

Merci encore à Jamendo !