Alors là, tout simplement monstrueux ! Il me manquait une vidéo “Latin rythms” qui en vaille la peine : la voici ! Sur scène ni plus ni moins que Ray Barreto et Roberto Roena. Que des passages d’anthologie, solos de congas, bongos pas de danses infernaux, chemises léopard, folie ambiante, groove infernal, Classe, machin etcetera… Franchement quand je vois ça, je comprend pourquoi rythmes africains envoutants et rock’n’roll font si bien ménage. Surtout à ne pas manquer, les pas de danse de Roberto Roena à la minute 5:15 et le solo final de Ray Barreto qui tabasse ses congas sur scène à la fin : PRODIGIEUX !!!!